Depuis qu’il est tout petit il s’imagine que la vie c’est un feu d’artifice.
Et il attend mais il se lasse rien d’extraordinaire ne s’passe il attend bien sagement
Quand soudain, Il voit au loin

Chorus:
Mais non rien ne vient
A son secours
Même pas l’Amour, même pas l’Amour

On lui a toujours répété qu’il faut qu’il fasse un bon métier mais il n’a pas trouvé.
Ce métier sensé fait pour lui sur lequel baser toute sa vie il s’est encore fait berner
Quand soudain, il entrevoit au loin.

Chorus

La tête pleine de désilusions, tous les gens le prennent pour un con
Mais qu’est ce qui c’est passé
Tous les rêves doux de son enfance, brisés, éparpillés souffrances, il s’est encore fait berner
Quand soudain, il s’imagine au loin

Chorus

Il erre sans but dans les rues son âme nouée malade tordue en quête d’une réponse
Ce monde qu’on lui avait dépeint de mille couleurs d’éclats sans fin n’est pour lui que chagrin
Quand soudain, la solution enfin.

Il prend sa vie, et tout s’éteint, plus de chagrin, plus de chagrin, plus de chagrin.

© 2009 Angélique Raley, Unauthorized duplication of lyrics, music or pictures is punishable by Law.